vendredi 7 mars 2014

L'avs de Sophia : "Spécial Stephen King"

Aujourd'hui Sophia nous propose un "Spécial Stephen King". Elle nous donne son avis sur 6 livres lus de cet auteur (sans compter celui dont elle nous a déjà parlé et que vous pouvez retrouver en lien ci-dessous). 


Les 4ème de couv. 

Docteur Sleep
"Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... 
La suite tant attendue du cultissime Shining.
Stephen King renoue avec l histoire et le personnage de l un de ses plus grands succès : Shining. Le petit Dany Torrance est désormais adulte. Il a échappé au sort de son père alcoolique et travaille en tant qu aide-soignant dans un hospice où il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser la souffrance des mourants. D où son surnom : Docteur Sleep. Il rencontre Abra, fillette de 12 ans, pourchassée par un étrange groupe de voyageurs qui traversent les Etats-Unis en se nourrissant de la lumière des enfants télépathes. Commence alors une guerre épique entre le bien et le mal...
King signe un livre magistral, d une richesse inouïe : à la fois conte fantastique, roman d aventure, thriller et allégorie de l Amérique contemporaine - et nous prouve qu il est bel et bien « The King » !"


Carrie

"Carrie White, dix-sept ans, solitaire, timide et pas vraiment jolie, vit un calvaire : elle est victime du fanatisme religieux de sa mère et des moqueries incessantes de ses camarades de classe. Sans compter ce don, cet étrange pouvoir de déplacer les objets à distance, bien qu’elle le maîtrise encore avec diffi culté... Un jour, cependant, la chance paraît lui sourire. Tommy Ross, le seul garçon qui semble la comprendre et l’aimer, l’invite au bal de printemps de l’école. Une marque d’attention qu’elle n’aurait jamais espérée, et peut-être même le signe d’un renouveau !"

22/11/63
"22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.
Le président Kennedy s écroule et le monde bascule.
Et vous, que feriez-vous
si vous pouviez changer le cours de l Histoire ?
2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d empêcher l assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d une jolie bibliothécaire qui va devenir l amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu altérer l Histoire peut avoir de lourdes conséquences...
Une formidable reconstitution des années 60, qui s appuie sur un travail de documentation phénoménal. Comme toujours, mais sans doute ici plus que jamais, King embrasse la totalité de la culture populaire américaine."

Dôme T1 et 2
"Un matin d’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran d’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…"

Plein gaz
"Sur une route désolée du Nevada, un gang de motards est pris en chasse par un camion fou, apparemment bien décidé à les éliminer un à un. Il n'existe qu'une seule issue pour sauver sa peau : ne jamais ralentir…
Inspiré par le désormais classique Duel, de Richard Matheson, adapté au cinéma par Steven Spielberg dans son premier film, Plein Gaz marque la première collaboration entre Stephen King et Joe Hill."


Mes avis
• "Docteur Sleep"
"C’est la suite de Shining, Une vingtaine d'années après l'incendie de l'Overlook on retrouve Danny Torrance et il a toujours des visions « LE DON »- Danny a vieilli. Il a traversé une phase d'alcoolisme assez sévère. (comme son père)
Il travaille maintenant dans une maison de retraite où il accompagne les résidents dans leur dernier voyage (d'où le titre du livre). Son "don" est plutôt en sommeil.
Jusqu'au jour où il "capte" les pensées de la jeune Abra.
Comme lui, Abra a le don mais à la puissance 10.
Je n’en dit pas plus, il faut vraiment le découvrir par sois même, on y croise une espèce de vampires, des revenants, c'est un régal de lecture qui ne devrait pas décevoir ses fans (j'en fais partie). C'est dans la veine des premiers King, pas de déception. Merci Stephen !"

• "Carrie"
"Premier livre (publié) de Stephen KING – pour moi fait partie des livres qu’il faut avoir lu de cet auteur.

Le thème abordé « la télékinésie » : Élevée par une mère fondamentaliste intégriste, Carrietta White, adolescente et collégienne dans le Maine, découvre dans un moment de douleur terrible qu'elle détient des pouvoirs télékinésiques d'une rare force.
On y plonge et on en sort plus avant la fin. Peu de pages mais tant de choses à dire. Tout y passe, l'adolescence, le difficile rapport aux autres, la hiérarchie du non-dit, le très difficile rapport à soi, l'amour, l'inadaptation au monde social, la religion et ses excès, les rapports mère-fille. En fait, tout ce qui peut tracasser une ado. Le livre se referme, on ne se sent pas très bien. Au final c'est peut-être le plus choquant du bouquin, cette cruauté, cette violence, ce combat désespéré, cet acharnement, alors qu'au bout, il n'y a ni récompense, ni répit."

Note : 10/10


• "22/11/63"
"Et si Le président Kennedy n’avait pas été assassiné ?
Voici toute la question de ce livre. Stephen King développe des atmosphères absolument saisissantes pour nous plonger corps et âmes dans cet univers américain fin des années 50 et début des années 60. C’est une histoire de faille temporelle, j'ai très vite été charmée par le personnage principal, puis convaincu par la solide cohérence du scénario, et attrapé par la spirale du suspense. Je n'ai rien vu venir, je l'ai dévorée .Du grand art. Je le recommande sans hésiter."

Note : 9/10

• "Dôme" tome 1 et 2
"Un matin d’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Jim Rennie, premier adjoint de Chester Mill, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran d’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…

« Dôme» est une histoire au rythme rapide et dans laquelle on est projeté dès les toutes premières pages, sans préambule - une histoire horrible. Chester's Mill devient une marmite noire fumante contenant tout à la fois le meurtre, la corruption, la conspiration, et une peur qui en arrive à devenir de l'épouvante. « Dôme » n'est pas un livre vraiment facile à lire, et pas seulement à cause de son imposante taille. Les familiers de Stephen King ne seront pas trop surpris de trouver un peu de langage grossier et de sexe, dérangeant dans quelques cas puisqu'il y a dans « Dôme » une scène de viol collectif, et un peu de nécrophilie au passage. La violence y abonde, l'usage de la drogue y est présent, et les exemples de gens en traitant d'autres d'horrible manière sont particulièrement nombreux. Dans « Dôme », on découvre que la seule chose qui se produira toujours, c'est le pire- pour une raison tout de même fantastiques, cette histoire parle de ce qui est mauvais en l'être humain, et cela place le lecteur dans une position d'autant plus inconfortable parce que ça sonne vrai…"

Note : 10/10


"Plein gaz"
"je viens de finir "PLEIN GAZ" de JOE HILL, fis de STEPHEN KING- d'ailleurs ce livre est le fruit de leur collaboration.
inspirés du livre DUEL de Matheson, il se lit d'un coup, très vite. c'est plus une nouvelle d'ailleurs qu'un roman. je suis assez déçue par cette histoire - c'est plus un fait divers qu'autre chose- personnages pas vraiment développés, mais il y a quand même un peu de rythme, je donne 5/10."
Note : 5/10
Retrouvez Sophia sur sa page Facebook
________________________________
Ses précédentes chroniques : 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire