lundi 17 mars 2014

Les lectures d'Au fil des Pages: Le club des tricoteuses du vendredi soir de Kate JACOBS


Résumé:
Elles sont sept. Sept femmes de 18 à 78 ans vivant à New York. Le vendredi soir, elles se retrouvent ensemble pour tricoter...et parler de leurs vies.
Il y a Catherine qui cherche l'amour après un divorce. Lucy, elle, doit réussir à élever seule sa fille tout en s'occupant de sa mère âgée et malade. Darwin garde l'espoir de fonder une famille. Et puis il y a Anita qui, à 78 ans, reçoit une demande en mariage de Marthy, que ses enfants adultes n'acceptent pas...

Au fil de ces soirées du vendredi, des liens se tissent, des amities se nouent. Les membres de ce club pas comme les autres forment une sorte de famille dans laquelle on se bat ensemble quand la vie vous met au défi. Au fur et à mesure que ces femmes tricotent, elles dévoilent leurs joies, leurs bonheurs et leurs difficultés d'être tout à la fois femmes, mères, amantes, filles et amies...

Mon avis:
 J'ai d'abord été très surprise en lisant les premières pages: beaucoup de personnages, pas de transition de l'un à l'autre (il m'a parfois fallu plusieurs lignes avant de me rendre compte que l'on avait changé de personne)... je me suis dit que c'était peut-être le grand nombre de nouveaux visages à assimiler qui était difficile, et que la sutie se passerait mieux.

Il s'agit en réalité de plusieurs femmes, d'âges différents, et de situations différentes. Elles ont un point commun cependant: un club de tricot, où elles se retrouvent régulièrement.

Pendant que l'une accouche de jumeaux, l'autre réfléchit à son avenir. Une autre encore s'efforce de maintenir la boutique de laine, etc

Toutes ces femmes sont attachantes, autant l'une que l'autre. J'ai aimé leur différents caractères, même si j'ai eu un petit faible pour deux d'entre elles : Anita, pour son histoire familiale particulière, et Catherine, qui cherche encore sa ligne de conduite.

Il y a tout de même un hic malheureusement: Le côté nébuleux du début du livre est resté. Bien que chaque narration séparée, pour chaque personnage, soit vraiment bien écrite, il n'y a aucune transition: pas de nouveaux chapitres, ou de coupures de chapitre, pour permettre de se situer. Le problème reste présent tout au long du livre, et j'ai trouvé cela vraiment dommage.

Car finalement, je n'étais plus Très enchantée de le lire.

Points attribués: 6/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire