mardi 19 mai 2015

L'avis de Ramettes : ZAC

Auteur : Fabienne Roulié
Ill. Simon Moreau
Éditions Chocolat, oct 2014, 36 p., 15€
Format 33x23
A partir de 5 ans
ISBN : 9782917516492

4 e de couverture :
En flânant sans but dans une ville qui pourrait être n’importe laquelle, Zac va faire la rencontre d’une brochette de personnages inattendus : Un écureuil géant, un cafard doré, trois petites filles, un pélican… À tour de rôle, chacun va se joindre à la balade, car à plusieurs, tout va toujours mieux que tout seul. Le cortège flânera ainsi jusqu’à la plage, sans but et sans autre plaisir que celui d’être ensemble. Voilà un pur album Chocolat, dans la lignée de Monsieur Rhino : Fabienne Roulié signe un texte lent et contemplatif, dans lequel le chemin a encore une fois plus d’importance que la destination, et Simon Moreau l’habille d’un univers subtil, onirique, et lumineux, à mi chemin entre Miyazaki et Edward Hopper.


Ma chronique :

Cet album grand format nous plonge dès la couverture dans un monde imaginaire où les enfants ont des yeux rieurs. Un écureuil rassurant les couve de son regard doux. Pendant qu’un insecte lit le journal « Le rêve ». Le ton est donné avec les couleurs chaudes du coucher de soleil et un marron chocolat gourmand. La page de titre nous emmène dans un voyage avec des abeilles portant des valises. Nous sommes dans un imaginaire merveilleux et  rassurant.
Puis, nous suivons Zac dans sa ballade, regard vers le haut. Vers le haut pour regarder l’écureuil géant dans les yeux en se mettant à hauteur du garçon. D’entrée on part dans un monde enchanté on retrouve  notamment des références à l’univers de Miyazaki, mais il m’a fait penser  à « Alice aux pays des merveilles » avec le thé. Les cupcakes surmontés d’une crème bleue, avec le petit détail de la cerise sur le gâteau. Nous partons en voyage  dans une campagne rassurante vers l’océan.
Cette histoire aborde les thèmes de l’amitié et à l’ouverture d’esprit. Zac va former sa petite tribu avec qui ont ne s’ennui jamais.
Il se dégage de cet album un grand calme et une grande bienveillance. Les ciels aux nuages cotonneux participent à cette douceur.
Je remercie Parlons-livres de ce partenariat avec les Éditions Chocolat, une maison d'édition au nom très évocateur de plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire